22.09.2018 à 20:07

Kim KardashianInquiète des ambitions présidentielles de Kanye

Kim Kardashian s'inquiéterait de l'impact que la candidature potentielle de son mari à la présidence des Etats-Unis aurait sur sa famille. Comme le révèle Closer, elle n'est pas sûre non plus que ce soit une bonne idée pour sa santé mentale.

de
Covermedia
Son mari ayant souffert d'une dépression nerveuse en 2016, Kim craint qu'il se suppose pas la charge de président des Etats-Unis.

Son mari ayant souffert d'une dépression nerveuse en 2016, Kim craint qu'il se suppose pas la charge de président des Etats-Unis.

AFP/Jason Merritt

Kim Kardashian aurait peur que son mari Kanye West ne perturbe leur vie de famille s'il poursuit ses projets de devenir président. Le rappeur de 41 ans a déjà ouvertement parlé de son ambition de se présenter à la course pour la Maison Blanche, affirmant même ce mois-ci que « ça pourrait se produire à 100% ». Il a également établi une amitié improbable avec le leader américain actuel, Donald Trump.

Cependant, selon des sources proches du couple, Kim Kardashian commencerait à s'inquiéter du possible passage de son mari à la politique. « Kanye a parlé de la course à la présidence mais, jusqu'à présent, Kim a toujours soupçonné que l'idée tenait plus du fantasme, a révélé une source au magazine britannique Closer. Cependant, Kanye a été très motivé par le succès de Trump et est convaincu qu'il pourrait se présenter à la présidence en 2020 ou 2024. Kim s'inquiète maintenant de l'idée que Kanye se lance dans une campagne intense et devienne obsédé par les élections. Elle pense que ça le consumerait et elle préférerait qu'il passe plus de temps avec leur famille.»

La star de la télé-réalité a trois enfants avec l'interprète de Gold Digger : North, cinq ans, Saint, deux ans et Chicago, huit mois.

La source a ajouté que la star de 37 ans s'inquiétait particulièrement de la façon dont les enfants feraient face aux regards qui seraient constamment rivés sur eux. « Il est évident qu'ils sont déjà sous les projecteurs avec des parents célèbres, mais elle pense que si leur père devenait président des Etats-Unis cela apporterait un nouveau niveau de renommée et de pression », a ajouté la source. Kim Kardashian s'inquiète également de l'impact que pourrait avoir une campagne stressante sur son mari qui a été hospitalisé après une dépression nerveuse en 2016.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!