Bâle-Campagne: Inquiétude après l'attaque d'un cobra cracheur
Actualisé

Bâle-CampagneInquiétude après l'attaque d'un cobra cracheur

L'école située près de l'endroit où un ouvrier a été blessé par un serpent, vendredi dernier à Pratteln, a pris des mesures pour protéger ses élèves.

par
lha/ofu
La police et les autorités communales mettent en garde la population contre le mystérieux serpent.

La police et les autorités communales mettent en garde la population contre le mystérieux serpent.

Depuis l'attaque de vendredi, les autorités communales ont barricadé l'accès à la forêt en question. «Un serpent d'une taille relativement importante a été aperçu dans ce secteur. Ne passez pas par ici et faites un grand détour autour du secteur», peut-on lire sur divers panneaux installés dans les parages. Contactée, la police cantonale affirme être activement à la recherche du serpent.

L'école Rudolf Steiner, située non loin de la forêt, n'est pas rassurée. «Lundi, un prof est venu à la rencontre des élèves sur le chemin de l'école. Il a les orientés et rassurés», explique le directeur de l'établissement, Andreas Günther. Selon lui, une élève portait même des lunettes de natation pour se protéger contre les crachats du reptile à hauteur des yeux. Pour ne pas prendre de risques inconsidérés, l'école a décidé de restreindre certains de ses cours. «Lundi et mardi nous avions l'habitude d'aller en forêt. Mais nous avons décidé de supprimer momentanément ces leçons.» La direction a par ailleurs restreint la place sur laquelle les jeunes passent leurs récréations.

Ton opinion