Japon: Inquiétude: la population a chuté en 2012

Actualisé

JaponInquiétude: la population a chuté en 2012

La population japonaise a chuté de plus de 200'000 personnes en 2012 d'après le ministère de la Santé, hors solde migratoire, renforçant l'inquiétude quant à l'avenir de la protection sociale du pays.

Seulement 1,033 million de bébés sont nés l'an passé et 1,245 million de personnes sont mortes, soit une perte nette de 212'000 habitants, a expliqué le ministère mardi. L'émigration et l'immigration sont limitées au Japon et ne modifient pas fondamentalement ces données naturelles.

La population du Japon a été estimée mardi par le ministère à 125,950 millions en date du 1er octobre 2012.

Le déclin a été encore plus prononcé qu'en 2011, où la baisse nette avait légèrement dépassé pour la première fois la barre des 200'000, gonflée par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 qui ont fait près de 19.000 morts dans le nord-est de l'archipel.

Le taux de fécondité est resté faible en 2012, avec 1,39 enfant en moyenne par femme en âge de procréer, soit un niveau nettement inférieur au seuil de renouvellement des générations (2,1).

Plus de 20% des Nippons ont 65 ans et plus, ce qui fait des Japonais l'un des peuple les plus âgés du monde et suscite un certain nombre d'inquiétude quant à la capacité des jeunes générations à supporter le poids d'une population senior croissante. (afp)

Ton opinion