Oliver Tree est très inspiré à Moscou
Publié

Hip-hopInspiré à Moscou, Oliver Tree ne veut plus rentrer chez lui

La rappeur américain a quitté son pays pour travailler avec un groupe russe. Cela lui réussit plutôt bien.

Oliver Tree a quitté sa Californie natale pour la Russie il y a quatre mois.

Oliver Tree a quitté sa Californie natale pour la Russie il y a quatre mois.

Instagram

Le fantasque artiste californien de 28 ans a le vent en poupe. Grâce à TikTok, son titre «Life Goes On» figurait la 15 septembre 2021 à la 3e place des chansons les plus virales dans le monde selon Spotify. Et son dernier morceau en date, «Turn It Up», commence à grimper en flèche dans les charts. Ce single entraînant, porté par un clip complètement barjo, est truffé de paroles loufoques. Aucun hasard à cela: Oliver Tree l’a créé avec le déjanté groupe russe de punk-pop-rave et roi de la satire Little Big et l’étrange martien-rappeur-designer estonien Tommy Cash.

Pour enregistrer «Turn It Up», et les morceaux de l’EP «Welcome To The Internet», qui sortira le 30 septembre 2021, Oliver Tree s’est installé en Russie. «J’y ai déménagé il y a quatre mois pour travailler avec Little Big. Nous avons déjà réalisé deux clips et un docu sur mon intégration en Russie. Je passe les meilleurs moments de ma vie. Je suis devenu comme un prince russe. Je n’ai aucun plan pour retourner aux États-Unis», a-t-il expliqué via sa maison de disques.

Dans le même temps, sur les réseaux sociaux, le rappeur a évoqué l’arrivée d’un album. «Je n’ai jamais été en meilleure santé et aussi inspiré qu’ici à Moscou. Bientôt, vous découvrirez «Cowboy Tears», plus grand disque de ma vie», a écrit Oliver Tree.

(jde)

Ton opinion