Turquie: Intellectuels inculpés pour «propagande terroriste»
Actualisé

TurquieIntellectuels inculpés pour «propagande terroriste»

Trois personnes ont été interpellées et placées en détention provisoire par une cour d'Istanbul, selon des médias turcs.

La justice reproche aux trois militants une participation à une campagne de solidarité avec la presse pro-kurde en mai dernier.

La justice reproche aux trois militants une participation à une campagne de solidarité avec la presse pro-kurde en mai dernier.

photo: Reuters/Photo d'illustration

Le représentant de Reporters sans frontières (RSF) en Turquie, Erol Önderoglu, et deux intellectuels turcs de renom ont été inculpés lundi pour «propagande terroriste» et placés en détention provisoire par une cour d'Istanbul, ont rapporté les médias turcs.

La justice reproche à Erol Önderoglu, ainsi qu'à Ahmet Nesin et Sebnem Korur Fincanci, d'avoir participé à une campagne de solidarité avec la presse pro-kurde en mai dernier.

«Le procureur qui nous a entendus a réclamé que nous soyons inculpés et écroués pour propagande terroriste», en faveur du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), mouvement armé considéré comme terroriste par bon nombre de pays, a expliqué Erol Önderoglu au téléphone depuis le palais de justice de la mégapole juste avant son inculpation.

Ces trois militants de la cause kurde et des libertés en général avaient pris en mai dernier symboliquement à tour de rôle la direction du journal pro-kurde Özgür Gündem, dans le collimateur de la justice et des autorités turques depuis des années.

Une procédure judiciaire avait ensuite été lancée à leur encontre. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion