Actualisé 26.11.2019 à 12:48

SécuritéInterdiction de stades pour 83 fans de Gottéron

Après les débordements violents qui avaient précédé le match Rapperswil-Gottéron, le 16 novembre dernier, Swiss Ice Hockey a décidé de sévir.

de
Sport-Center

On ne plaisante plus avec la sécurité dans les patinoires de National League et de Swiss League. Le récent exemple des supporters de Genève-Servette privés de match pour s'être déplacés à Lausanne en bateau plutôt qu'en car réglementaire en a été une première preuve, le week-end dernier. Et mardi, Swiss Ice Hockey a annoncé d'autres mesures à grande échelle prises à la suite du match de championnat du 16 novembre dernier, lorsque les Rapperswil-Jona Lakers avaient accueilli le HC Fribourg-Gottéron.

En marge de la rencontre, plusieurs débordements violents avaient mis aux prises des supporters des deux clubs. Les fans des Dragons, dont un groupe venu d'Allemagne, avaient provoqué les supporters saint-gallois avant le coup d'envoi, puis pendant le match. «Une clôture externe du secteur visiteurs de la St.Galler Kantonalbank Arena a été fortement endommagée et des jets de bière contre les spectateurs du club hôte ont été constatés», détaille le communiqué de la Ligue, qui ajoute que les fans des Lakers «n'ont pas répondu aux provocations et se sont comportés de manière correcte». Le groupe fribourgeois s'est aussi rendu coupable de violences envers la police et le service de sécurité du club recevant, faisant plusieurs blessés.

Plus tard, de nouvelles altercations se sont produites sur une aire d'autoroute lors du retour chez eux des supporters du HCFG, qui s'en étaient pris à des fans du Genève-Servette HC qui rentraient d'un autre match.

Après l'enquête menée par la Commission pour l'ordre et la sécurité dans les championnats de Suisse, celle-ci a prononcé une interdiction de stades valable dans toute la Suisse pour 83 de ces fauteurs de trouble (78 hommes, 5 femmes). Ceux-ci ne pourront pas assister à des matches de football ou de hockey sur glace durant au moins trois ans. Vingt-deux de ces personnes sont de citoyenneté allemande.

Les fans du GSHC affrètent un bateau

Les supporters genevois voulaient se rendre à Lausanne pour le derby lémanique avec un navire de la CGN. La police vaudoise les a interceptés à Morges.

Fans GSHC dans les rues de Morges

Les supporters genevois sont venus à Lausanne en bateau. Interceptés par la police vaudoise à Morges, ils ont dû rentrer en bus.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!