Actualisé

TabagismeInterdire la clope au boulot est bénéfique

L'interdiction de fumer au travail et dans des lieux publics n'entraînerait pas les fumeurs à griller plus de cigarettes à la maison.

Interdire la clope au boulot ne signifie pas que les fumeurs grilleront plus de cigarettes à la maison, selon une étude réalisée dans quatre pays publiée mardi par la revue spécialisée Tobacco Control.

Cette interdiction pourrait même encourager les fumeurs à réduire leur consommation, suggère l'étude.

L'étude auprès de 4.634 fumeurs et d'un millier de Britanniques, a été conduite en deux vagues - avant et après l'entrée en vigueur de la législation bannissant le tabagisme des lieux publics en Irlande, France, Allemagne, Pays-Bas et au Royaume-Uni (à l'exception de l'Ecosse).

Après la mise en oeuvre de la loi, le pourcentage de fumeurs s'interdisant de fumer au domicile a cru significativement dans les quatre pays, atteignant 25% en Irlande, 17% en France, 38% en Allemagne et 28% aux Pays-Bas.

Consommation pas déplacée

Selon l'équipe, conduite par Ute Mons du centre allemand de recherche sur le cancer à Heidelberg, ces résultats réfutent l'idée que l'interdiction de fumer dans les lieux publics aboutirait à déplacer la consommation à la maison avec le risque d'augmenter l'exposition de la famille à la fumée.

Avant l'interdiction, la plupart des fumeurs avaient déjà au moins des restrictions partielles à la maison (fumer sur le balcon, etc.), même si c'est dans des proportions variables selon les pays.

Désireux d'arrêter

Les restrictions à la maison sont davantage adoptées par des fumeurs désireux d'arrêter, notamment à l'occasion de la naissance d'un enfant ou partisans de l'interdiction de fumer dans les bars.

Au Royaume-Uni, le pourcentage de fumeurs qui ont banni le tabac de chez eux a augmenté de 22% entre les deux parties de l'étude, la seconde ayant été faite quelques mois après l'entrée en vigueur de la loi.

Pour les auteurs, bannir le tabac des lieux publics «pourrait encourager les fumeurs à s'interdire totalement de fumer chez eux». (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!