Dafne Keen a joué une multitude de sentiments

Publié

Dafne Keen«Intéressant de jouer une multitude de sentiments»

La jeune actrice Dafne Keen est à voir dans l’ultime saison de «His Dark Materials», dispo sur OCS. Elle revient sur l’évolution de son personnage.

par
Henry Arnaud, Hollywoods
La comédienne britannico-espagnole avait été révélée en 2014 dans la série «The Refugees».

La comédienne britannico-espagnole avait été révélée en 2014 dans la série «The Refugees».

Imago

L’adaptation télévisuelle de la trilogie de livres cultes de Philip Pullman, «His Dark Materials», se termine avec l’ultime saison qui est disponible sur OCS. Dafne Keen, qui aura 18 ans le 4 janvier 2023, y incarne Lyra, l’héroïne de cette épopée fantastique.

Lyra a été de nouveau kidnappée par sa mère durant la deuxième saison. Comment évolue leur relation dans les épisodes inédits?

Toute la complexité des relations entre Madame Coulter et Lyra est explorée dans la saison 3. Le plus surprenant est l’amour qu’elles se portent alors que la haine a été la première chose que Lyra a éprouvée pour Madame Coulter. C’est fascinant pour moi de jouer cela, car Lyra change et elle voit celle qui est sa mère sous un nouveau jour. D’ailleurs, c’est un peu similaire avec son père, qui a prétendu être son oncle durant les douze premières années de la vie de Lyra. Il y a de quoi être perturbée avec des parents comme ça, non?

Le passage de l’enfance à l’âge adulte semble être le thème central des épisodes inédits.

C’est vrai. Lyra a été de surprise en surprise dans les deux premières saisons. Elle a découvert la véritable identité de sa mère et de son père tout en étant forcée de s’adapter à son environnement. Il n’y a rien de banal dans le monde de «His Dark Materials», car tous les personnages adultes sont loin d’être des anges. Face à la noirceur de ce qui l’entoure, Lyra cherche la bonté et le dépassement de soi. Elle commence tout juste à entrer dans l’univers des grands et tout va devenir plus compliqué pour elle. Dans la saison 3, elle expérimente la mort, l’amour, la guerre… C’était intéressant pour moi de jouer une multitude de sentiments différents.

En amour aussi les choses vont changer pour votre personnage.

C’est certainement l’un des aspects forts de cette saison, car Lyra a toujours vu Will comme un ami, rien de plus. D’ailleurs, Amir Wilson, qui joue Will, et moi avons toujours approché notre relation de cette manière dans les premières saisons. À présent, Lyra commence à comprendre qu’il y a plus qu’une simple amitié entre eux. Elle n’a jamais expérimenté autre chose auparavant. C’est fort de découvrir l’amour.

Chaque personnage de la série possède son «daemon» sous la forme d’un animal. Quel serait le vôtre?

J’aimerais que ce soit une panthère noire mais, dans la réalité, je pense que cela serait plutôt un hamster! (Rire.)

Cette troisième saison est aussi annoncée comme l’ultime. Avez-vous gardé des objets du tournage?

Bien sûr, mais il ne faut pas le dire! J’ai volé l’alétiomètre. C’est sûrement l’objet le plus précieux de Lyra, puisqu’il lui permet de savoir la vérité à l’aide de ses aiguilles.

Ton opinion

0 commentaires