Interview de Mat Rebaud
Actualisé

Interview de Mat Rebaud

A la veille du 22e Supercross International de Genève nous avons rencontré le pilote suisse Mat Rebeaud qui se présente à l'évènement pour la 8ème fois.

Mat, pour toi, que représente le supercross?

C'est toujours avec autant de passion et d'enthousiasme que je viens à Genève. Je viens de Payerne et le Supercross représente l'opportunité de participer à un gros évènement en Suisse et ainsi offrir un show spectaculaire au public de ma terre natale. Sans compter que vu le climat, j'ai très peu d'occasion de courir en Suisse et m'entraîner sur la rampe la plus haute (25 mètres) jamais construite jusqu'à maintenant à Genève, c'est génial.

Comment se présente le programme de cette année?

Le Run (Course) sera composé de onze sauts et trois sorties : c'est-à-dire «un Whip » (coucher la moto sur le flanc et carrément à l'horizontale pour les meilleurs). La deuxième est jugée sur la difficulté des figures et enfin la troisième a pour but de faire participer et impressionner un maximum le public. Parmi toutes ces figures, seule la première est imposée.

As-tu une anecdote ou un meilleur souvenir du supercross de Genève?

Tout petit je venais en spectateur et rêvait de pouvoir participer, je me disais d'ailleurs « un jour je serais parmi les participants ».

L'aventure a commencé il y a environ dix ans lors d'une démonstration avec des petites cylindrées, dans laquelle j'ai piloté pour la première fois à Genève.

Quelles seront tes prochaines étapes?

Je serais deux semaines à Londres et ensuite je serais en Belgique pour un contest, un peu de vacances bien méritées, puis la reprise de l'entraînement dès mis janvier aux Etats-Unis pour la nouvelle saison. Ensuite, suivront les Red-Bull X-Fighters en mars et toutes les compétitions, Mexico, Rio, etc…

Mat, continue de nous épater et bonne chance..!!

Propos recueillis par Johanna Stiefel

Ton opinion