Invasion d'affiches sauvages
Actualisé

Invasion d'affiches sauvages

Opération commando pour appeler à voter non à la loi sur l'asile du 24 septembre.

Des panneaux publicitaires ont été recouverts de slogans aux quatre coins de la ville, dans la nuit de jeudi à vendredi. A la Société générale d'affichage (SGA), habituée des papillons collés et des dessins sur certaines pubs, on n'a jamais vu une opération de cette ampleur.

Prise au dépourvu, la société n'a pu remplacer les affiches durant le week-end. «Dans ces cas-là, nous déposons systématiquement une plainte», a réagit son directeur, Bernard Develey.

Ton opinion