Irak: 25 000 détenus dans les prisons américaines
Actualisé

Irak: 25 000 détenus dans les prisons américaines

Près de 25 000 personnes sont détenues dans les prisons gérées par l'armée américaine en Irak, a indiqué mercredi le général Douglas Stone, qui commande la force en charge de ces prisons.

La période du ramadan a vu la libération de nombreux prisonniers.

Sur ces 25 000 prisonniers, 860 sont des mineurs âgés de 16 ans ou moins, précisé le général Stone au cours d'une conférence de presse à Bagdad. Environ 83% des détenus sont de confession sunnite, 16% sont chiites, et sont incarcérés pour avoir participé à l'insurrection armée.

280 étrangers sont également prisonniers de l'armée américaine en Irak, dont des Egyptiens, des Syriens, des Iraniens, des Saoudiens et d'autres nationalités, selon l'officier.

Temps moyen: 300 jours

Deux prisons sont actuellement gérées par l'armée américaine sur le territoire irakien, l'une sur la base de Camp Cropper (en périphérie de Bagdad), et l'autre à Camp Bucca, près de la ville de Bassorah (sud).

Ces prisons reçoivent en moyenne soixante nouveaux prisonniers chaque jour, selon le général Stone, qui a affirmé que les enquêteurs militaires américains ont établi la culpabilité de 65% des prisonniers actuellement détenus dans des actes de violence contre les forces de la coalition.

Enfin, le temps moyen d'incarcération d'un détenu est de 300 jours, a ajouté l'officier. Depuis le début du mois de jeûne musulman du ramadan à la mi-septembre, l'armée américaine a libéré environ 50 à 60 prisonniers par jour.

(ats)

Ton opinion