Actualisé 07.04.2006 à 06:12

Irak: Bush a autorisé une fuite

Le président George W. Bush a autorisé des fuites à la presse au sujet de l'Irak, a affirmé Lewis Libby, l'ancien chef de cabinet du vice-président américain Dick Cheney.

Il a fait cette déclaration au procureur instruisant une affaire concernant un agent de la CIA.M. Libby est soupçonné d'avoir divulgué à la presse l'identité d'un agent secret, Valerie Plame, ce qui est un crime aux Etats-Unis. Ce scandale a terni l'image de l'administration Bush. Lewis Libby affirme qu'il a discuté le 8 juillet 2003 avec la journaliste du New York Times Judith Miller, après avoir parlé avec le vice-président Cheney. «La participation de l'accusé à une conversation cruciale avec Judith Miller a eu lieu seulement après que le vice-président eut dit à l'accusé que George W. Bush avait spécifiquement autorisé l'accusé à divulguer des informations.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!