Actualisé 15.09.2007 à 18:02

Irak: Manifestation antiguerre devant la Maison Blanche

Washington - Plusieurs milliers de personnes étaient rassemblées samedi en début d'après-midi devant la Maison Blanche pour protester contre la guerre en Irak.

Ils exigent le retrait des troupes et la destitution du président George W. Bush.

Entre 4000 et 6000 manifestants, munis de pancartes «Soutenez nos troupes, arrêtez la guerre», ou «destituez Bush», ont défilé de la Maison Blanche au Capitole, le siège du Congrès. Cette manifestation s'est déroulée trois jours après l'annonce par le président Bush du retrait d'ici à l'été 2008 d'au moins 21 500 soldats stationnés en Irak.

«Aujourd'hui, des milliers de gens répondent à Bush dans les rues de Washington et dans d'autres villes, pour demander l'arrêt immédiat de la guerre en Irak», a déclaré le coordinateur national de l'organisation américaine antiguerre «Answer Coalition», Brian Becker.

3760 morts

Dans la foule, qui a envahi les pelouses dans une ambiance bon enfant, se mélangeaient familles, étudiants, anciens combattants et parents de soldats tués dans un conflit qui a fait plus de 3760 victimes côté américain en quatre ans et demi.

Vêtu de sa veste camouflage de l'armée, Phil Aliff, 21 ans, fait partie des «anciens combattants de l'Irak contre la guerre». «Je suis resté un an à Abou Graïb et à Fallujah, jusqu'en juillet 2006. On m'avait dit que notre mission était d'aider à stabiliser le pays. Mais sur place, on ne reconstruisait rien, et on a monté la population contre nous», raconte-t-il.

Diane Santoriello, elle, a perdu son fils Niel en Irak le 13 août 2004. «Je suis là pour réclamer au Congrès qu'il arrête de financer ce conflit. Je suis terrifiée à l'idée qu'on puisse commencer une autre guerre contre l'Iran», dit-elle, brandissant avec force une photo de son fils. «Ils me l'ont tué. Il avait 25 ans», s'étrangle-t-elle.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!