Irak: un raid US fait au moins 25 morts - des civils ?
Actualisé

Irak: un raid US fait au moins 25 morts - des civils ?

Un double raid américain au nord de Bagdad a tué 25 miliciens liés à l'Iran, a assuré l'armée américaine. Les autorités irakiennes parlent elles de civils.

Les autorités irakiennes ont de leur côté soutenu qu'un même nombre de civils étaient morts dans le même secteur, alors que 4 soldats américains ont été tués.

Des militaires américains et des sources irakiennes ont donné des versions et des localisations différentes pour ces attaques, qui se sont déroulées avant le lever du jour vendredi dans le secteur de Khalis, une localité proche de la ville de Baqouba, à 60 km au nord de de Bagdad.

Les soldats américains ont été la cible de tirs nourris, et «le soutien aérien est intervenu, tuant environ 25 criminels et détruisant deux bâtiments», selon l'armée américaine. Le major Danielson a localisé cette opération près du village d'al-Hadid.

Par la suite, un responsable de la police irakienne, le général Khoudair al-Timimi, a assuré à l'AFP que 25 personnes avaient été tuées et 40 blessées, dont des femmes et des enfants, dans un raid aérien américain contre le village d'al-Jaysani. Les hameaux d'Al Jaysani et de Sab sont voisins.

Accusés

Selon un témoin, Ahmed Mohammed, interrogé par l'AFP : «Des hélicoptères ont attaqué vers 02h00 et ont détruit quatre maisons». «Il y a 24 morts et 25 blessés qui ont été évacués sur l'hôpital» de la localité de Khalis, a-t-il ajouté. Il a dit avoir lui-même accompagné quinze autres blessés dans un hôpital de Bagdad, dont des femmes et des enfants.

Interrogé sur d'éventuelles pertes civiles, le major Danielson a assuré: «Nous n'avons aucune information faisant état de civils irakiens tués».

L'armée américaine est engagée depuis des mois dans une lutte acharnée contre des cellules de combattants chiites, que Washington accuse d'être le fer de lance d'une guerre par procuration menée par l'Iran. (ats)

Ton opinion