New York: Iris Mittenaere, Miss Univers, est célibataire
Publié

New YorkIris Mittenaere, Miss Univers, est célibataire

Celle qui a été élue plus belle femme du monde a révélé qu'elle était un cœur à prendre. Après quatre ans, elle a rompu avec son petit ami.

par
and
Iris et Matthieu étaient ensemble depuis quatre ans.

Iris et Matthieu étaient ensemble depuis quatre ans.

Instagram/Capture d'écran TF1

«C'était une belle histoire d'amour. Qui s'est terminée. En douceur», a commenté Iris Mittenaere pour «Gala» au sujet de sa relation avec Mathieu, son chéri pendant quatre ans. Miss Univers a révélé qu'elle était séparée de lui depuis trois mois. Elle a précisé que la rupture, en mars 2017, était due à son statut et à la distance entre son chéri et elle, établie à New York. Elle avait déjà déclaré à «Voici», quand elle était Miss France, que les amours s'en voyaient compliquées.

La Lilloise de 24 ans avait pu compter sur le soutien de son amoureux tout au long de son aventure en tant que Miss, et même déjà pour le concours de beauté de la région Nord-Pas-de-Calais, en 2015. «Nous nous étions rencontrés à la fac à Lille, alors que j'entamais ma deuxième année de chirurgie dentaire. Il a été présent à chacune de mes élections, même à Manille, le 30 janvier 2017, lorsque je suis devenue Miss Univers», s'est-elle souvenue.

Si la brune a souffert de cette séparation, elle commence aujourd'hui à penser au «prince charmant». «J'aimerais rencontrer quelqu'un qui m'aime et que je puisse aimer pendant des dizaines d'années», a-t-elle soufflé.

Peut-être M. Pokora? Elle a été aperçue à ses côtés dans les tribunes de Roland-Garros le 30 mai 2017. La belle a néanmoins assuré qu'il n'y avait «pour le moment» rien de plus que de l'amitié entre eux. «On ne se connaît pas forcément assez pour construire une histoire d'amour, a-t-elle lancé. C'est compliqué quand on vit comme moi à New York... Et puis, ça fait très peu de temps que je ne suis plus avec Matthieu.»

Regardez le reportage où l'on découvrait le visage de son ex-copain, Mathieu, en 2016:

Ton opinion