Etats-Unis: Irrégularités fiscales pour Ron Kirk, représentant pour le Commerce
Actualisé

Etats-UnisIrrégularités fiscales pour Ron Kirk, représentant pour le Commerce

Le représentant pour le Commerce international de Barack Obama, Ron Kirk, a été épinglé pour des irrégularités fiscales dans un rapport publié lundi par la commission des Finances du Sénat.

Cette dernière était chargée de se prononcer sur la confirmation de ces erreurs.

Parmi les irrégularités notées par la commission, figurent des impayés pour un montant de 37.750 dollars d'honoraires de conférences, dont il a fait don à l'Université d'Austin (Texas). Ces honoraires sont répartis sur les années 2004, 2005, 2006 et 2007.

M. Kirk a entrepris de régulariser sa situation, a précisé la commission.

Le président de la commission, le sénateur démocrate Max Baucus, a indiqué lundi dans un communiqué que l'ancien maire noir de Dallas (Texas, sud) "est la bonne personne pour ce travail". "Je vais travailler à faire avancer sa nomination rapidement", a-t-il ajouté.

Dans le cadre du processus de confirmation, M. Kirk sera auditionné le 9 mars devant la commission des Finances du Sénat.

Pas le seul

M. Kirk n'est pas le premier responsable désigné de l'administration Obama à rencontrer ce type de déboires.

Pour le secrétaire au Trésor Timothy Geithner, certaines erreurs sur d'anciennes déclarations, ainsi qu'un problème sur le statut de travail d'une ancienne employée de maison, avaient été relevés. Le Sénat l'a finalement confirmé.

En revanche, les ennuis avec le fisc de Tom Daschle, désigné pour le portefeuille de la Santé, l'ont contraint à renoncer.

Si M. Kirk est confirmé, il succédera à Susan Schwab et sera chargé des relations commerciales internationales dans l'équipe Obama, notamment des laborieuses négociations à l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Un ancien gouverneur d'origine chinoise, Gary Locke, a été désigné comme secrétaire au Commerce, un poste davantage orienté sur le commerce intérieur. (ats)

Ton opinion