Basketball: Irrésistibles, les Warriors n'ont toujours pas perdu
Actualisé

BasketballIrrésistibles, les Warriors n'ont toujours pas perdu

Emmené par un Curry inarrêtable, Golden State, champion en titre, est en quête de records absolus.

par
Grégory Beaud
Stephen Curry (à dr.) est sur les traces des plus grands en ce début de saison.

Stephen Curry (à dr.) est sur les traces des plus grands en ce début de saison.

Invaincue après 12 rencontres en ce début de saison, l'équipe d'Oakland semble imbattable. Face aux Toronto Raptors, mardi, les Warriors ont déroulé durant une mi-temps, avant de quelque peu s'endormir. «Nous sommes habitués à de plus hauts standards», a concédé Stephen Curry. Malgré un petit relâchement qui a permis aux Canadiens de revenir, les Californiens ont réussi à s'imposer 115-110. Leur rêve de réaliser le meilleur départ de l'histoire de la NBA demeure intact. Pour l'heure, ce sont feu les Washington Capitols (1948-1949) et les Houston Rockets (1993-1994) qui détiennent ce record, avec 15 victoires consécutives.

Il y a quelque chose de rafraîchissant dans cette formation californienne. Malgré le titre remporté en juin dernier, l'équipe d'Oakland ne semble pas rassasiée. «Il y a encore des points où nous pouvons nous améliorer», a enchaîné le MVP de la dernière saison. Avis partagé par son coéquipier Draymond Green: «Nous devons, parfois, apprendre à mieux terminer nos matches.»

Les Canadiens avaient réussi à revenir à 98-98, avant que Stephen Curry démontre pourquoi il est le meilleur joueur du moment. Avec 10 points en fin de match, il a mis à mort les Raptors. Ses 37 unités portent son total de points à 404, soit une moyenne de 33,6 en 12 matches. Dans l'histoire de la ligue, seuls Alex English (405 en 1986), Kobe Bryant (410 en 2006) et Michael Jordan à deux reprises (447 en 1987 et 1989) ont fait mieux que lui sur une entame de saison. Renversant... et ce n'est peut-être pas terminé.

Ton opinion