Louis Berry: «Irrespectueux de dire que la scène, c'est facile»
Actualisé

Louis Berry«Irrespectueux de dire que la scène, c'est facile»

Louis Berry est présenté comme une des nouvelles perles du rock britannique. A vérifier vendredi 1er septembre 2017 aux Francomanias, à Bulle (FR).

par
Fabien Eckert
Louis Berry espère sortir son premier album en janvier 2018.

Louis Berry espère sortir son premier album en janvier 2018.

DR

Il a beau n'avoir que 23 ans, cet artiste de Liverpool a la tête bien sur les épaules. Il faut dire qu'il en a bavé dans son enfance avec un père accro à l'héroïne. Ce passé, il le raconte avec brio en musique. Il ne lui a d'ailleurs fallu que deux concerts pour séduire et être signé sur un label. Coup de fil sans fard.

Votre rock semble passablement influencé par les fifties.

Oui, mais moi je ne le pense pas. En fait, c'est juste ma manière de faire de la musique sans copier aucun style. Le plus important: être honnête. Je ne laisse personne me dicter mes choix.

Pourquoi citez-vous feu le rappeur américain Tupac parmi vos influences?

A cause de sa manière d'écrire, de son honnêteté dans ses textes. Il parlait vrai.

Être honnête, ça parait vraiment primordial chez vous.

Oui. Aujourd'hui les gens ont tellement peur de faire des fautes qu'ils en perdent leur honnêteté. Du coup, on vit dans un monde où tout est faux. Dans le futur, je veux pouvoir me regarder dans un miroir et me dire que moi je ne l'ai jamais été. Je m'assume et je n'ai pas honte.

Comment vivez-vous votre succès naissant?

C'est fou et étrange à la fois. Je me sens tellement reconnaissant après les galères traversées. Je sais que je peux tout perdre du jour au lendemain. Je profite donc de chaque instant.

Deux mots sur votre rapport à la scène?

Je m'amuse, mais ce n'est pas évident. Ce serait irrespectueux de dire que c'est un exercice facile. Les gens paient pour venir me voir. Je dois donc être à la hauteur sans leur raconter des salades. Bien souvent, j'aime bien aussi arriver sans setlist. Je monte sur scène et je joue les morceaux qui me semblent coller avec le moment.

A l'affiche des Francomanias vendredi 1er septembre 2017

Hôtel de Ville (44 fr.): 20h Kacem Wapalek; 21h05 Demi Portion; 22h25 Jazzy Bazz; 23h35 Deen Burbigo. Cour du Château (36 fr.): 20h15 Brandy Butler & The Brokenhearted; 22h Louis Berry; 23h30 Silent Disco. Place du Marché (gratuit): 14h The Wackids; 19h Les Fils du Facteur; 21h20 Klischée.

Francomanias

Bulle (FR). Infos et billetterie: www.francomanias.ch

Ton opinion