Cybervandalisme: Isabelle Caro victime d'un odieux piratage
Actualisé

CybervandalismeIsabelle Caro victime d'un odieux piratage

Un hacker a fait l'apologie de la famine sur la page Facebook hommage au regretté mannequin anorexique.

par
laf

Les habitués de la page Facebook «Hommage à Isabelle Caro» ont eu une désagréable surprise, hier, en consultant les messages dédiés au mannequin anorexique français.

«Cette page rend désormais hommage aux enfants morts de faim dans le tiers-monde», ont-ils pu lire en y accédant. Un pirate avait en effet pris le contrôle de la page qui compte près de 3000 fans depuis le décès en novembre dernier du top model.

«Dommage qu'on ne puisse pas modifier le titre car il y en a marre de voir le nom de cette obèse d'Isabelle, c'est limite obscène», s'est encore vanté le pirate, soutenu par les commentaires déplacés de ses comparses.

«Je trouve morbide que des personnes arrivent à une telle méchanceté face à une telle maladie et surtout qu'on ose en rire de la sorte. J'ai reçu des centaines d'emails suite à ces attaques», confie à «20 minutes» Christian Caro, le père d'Isabelle.

Indignés, les fans de la page ont signalé en nombre le dérapage au réseau social. «Comme je ne suis pas sûre que Facebook agisse, explique une jeune femme, j'ai signalé l'adresse aux services de police». Elle espère que les coupables soient jugés pour incitation à la haine et à la violence.

Le réseau social n'avait, hier, toujours pas réagi. «Combien de dénonciations faut-il pour réussir à faire enlever un contenu choquant?», s'impatiente Vincent Bigler, auteur notamment du morceau «J'ai fin» en hommage à Isabelle Caro.

Site officiel dédié à Isabelle Caro

Ton opinion