France : Isabelle Mergault accuse France 2 de «boycott»
Actualisé

France Isabelle Mergault accuse France 2 de «boycott»

La comédienne Isabelle Mergault a accusé lundi France 2 de la «boycotter» et de «mépriser les pièces populaires», ce que conteste la chaîne publique jointe par l'AFP.

Les tweets d'Isabelle Mergault.

Les tweets d'Isabelle Mergault.

Évoquant la retransmission en direct samedi soir de «A la française !», pièce de Edouard Baer, Isabelle Mergault a publié dans la nuit de dimanche à lundi sur Twitter plusieurs messages mettant en cause la direction de France 2: «La vulgarité (de pensée), c'est autoriser Edouard Baer en direct sur France 2 et nous boycotter, moi et Ladesou. Nous ne passerons pas à la TV.»

«Pas de méprise ! J'aime l'univers de Baer (...) Je dis juste que je ne comprends pas ce mépris pour les pièces populaires! Pour résumer, pas de tournée et pas de transmission TV pour la pièce qui cartonne. Trop populaires, qu'on est paraît-il. Donc trop communes», a ajouté la comédienne.

Joint par l'AFP, le directeur de France 2 Jean Réveillon «rejette tout boycott» et dit «ne pas comprendre» les propos de la comédienne et auteur de la pièce qu'elle interprète.

Oui, mais pas en «prime time»

«'Adieu, je reste!' est une pièce très populaire qui nous intéresse et correspond à France 2», et la chaîne "est totalement ouverte pour accueillir cette pièce que j'ai vue et appréciée", a dit M. Réveillon.

Selon lui, «France 2 avait mis une option mais»le producteur de la pièce, Jean-Claude Camus, a refusé une diffusion le 19 janvier en raison de la prolongation de la pièce jusqu'en juin».

M. Camus a confirmé à l'AFP ce point, tout en affirmant que la Compagnie des Indes, société de production chargée des captations de spectacles, lui avait confirmé que France 2 ne souhaitait pas de «prime time» pour la pièce de boulevard «Adieu, je reste!». (afp)

Ton opinion