Proche-Orient: Israël convoite des terres en Cisjordanie
Actualisé

Proche-OrientIsraël convoite des terres en Cisjordanie

Cette annexion risque d'entraîner de nouvelles crispations avec les Palestiniens, mais aussi avec les Américains et les Européens, dans un contexte déjà tendu.

Les terres agricoles convoitées se situent près de la ville palestinienne de Jéricho et de la colonie israélienne d'Almog.

Les terres agricoles convoitées se situent près de la ville palestinienne de Jéricho et de la colonie israélienne d'Almog.

photo: Keystone/ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION

Israël est en passe d'annexer 150 hectares de terres agricoles en Cisjordanie occupée, ont indiqué mercredi un organe du ministère israélien de la Défense et les médias. Les terrains sont situés dans la vallée du Jourdain.

«Conformément à une décision prise au niveau politique (...), nous sommes dans la phase finale avant que ces terres ne soient déclarées terres de l'Etat» israélien, a affirmé à l'agence de presse afp l'organe du ministère israélien de la Défense chargé de coordonner les activités israéliennes dans les territoires palestiniens (COGAT).

Tensions redoutées

Selon les médias israéliens, ce sont 150 hectares de terres, situées près de la ville palestinienne de Jéricho et de la colonie israélienne d'Almog, qui sont concernées. Cette acquisition risque d'entraîner de nouvelles crispations avec les Palestiniens, mais aussi avec les Américains et les Européens, dans un contexte déjà tendu.

Si elle est menée à bien, cette annexion serait la plus importante depuis des années dans la vallée du Jourdain, a précisé Hagit Ofran, une responsable de l'organisation la Paix maintenant. Il s'agit d'une ONG israélienne qui surveille et dénonce les activités de colonisation israéliennes. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion