Israël doit se préparer à une attaque de missiles de l'Iran
Actualisé

Israël doit se préparer à une attaque de missiles de l'Iran

C'est ce qu'a affirmé le ministre israélien des retraités Rafy Eytan. L'Etat hébreu va donc devoir «préparer ses arrières» pour faire face à une telle éventualité.

«L'Iran a menacé de nous attaquer avec ses missiles balistiques et nous devons préparer nos arrières et les civils à une telle attaque», a déclaré M. Eytan dans une interview diffusée par la radio publique israélienne. Il a précisé qu'il fallait notamment «remettre en état ou préparer de nombreux abris à cet effet».

Le directeur général du bureau du premier ministre, Raanan Dinour, a de son côté indiqué au journal «Yédiot Aharonot» qu'il entendait présenter d'ici dimanche au chef du gouvernement Ehud Olmert, une série de propositions visant à préparer les arrières à une éventuelle prochaine guerre.

M. Dinour a tenu ces propos lundi dans le cadre d'une tournée dans la région nord d'Israël contre laquelle le Hezbollah chiite libanais a tiré en un mois plus de 4000 roquettes ou missiles.

Le président ultraconservateur iranien Mahmoud Ahmadinejad a indiqué à maintes reprises qu'il fallait «rayer Israël de la carte». Un important religieux conservateur iranien, Ahmad Khatami, a récemment déclaré que Tel-Aviv serait la «cible des missiles iraniens» Shahab-3 (2000 km de portée) si les Etats-Unis et Israël attaquaient l'Iran.

L'Iran est avec la Syrie le principal soutien du Hezbollah et ne reconnaît pas Israël. (ats)

Ton opinion