Proche-Orient: Israël frappe en Syrie après des tirs sur le Golan
Actualisé

Proche-OrientIsraël frappe en Syrie après des tirs sur le Golan

Tsahal a annoncé avoir répliqué à des tirs du régime syrien, mercredi soir.

1 / 150
Des dizaines de milliers de civils déplacés sont rentrés dimanche chez eux dans le sud syrien à la faveur d'un accord entre les rebelles et le régime de Bachar al-Assad. (Dimanche 8 juillet 2018)

Des dizaines de milliers de civils déplacés sont rentrés dimanche chez eux dans le sud syrien à la faveur d'un accord entre les rebelles et le régime de Bachar al-Assad. (Dimanche 8 juillet 2018)

Keystone
L'EI annonce la mort d'un fils de son chef en Syrie. (Mardi 3 juillet 2018)

L'EI annonce la mort d'un fils de son chef en Syrie. (Mardi 3 juillet 2018)

Keystone
Plus d'un quart de million de Syriens ont déjà fui l'offensive du régime sur les régions rebelles du sud de la Syrie, selon l'ONU. (Lundi 2 juillet 2018)

Plus d'un quart de million de Syriens ont déjà fui l'offensive du régime sur les régions rebelles du sud de la Syrie, selon l'ONU. (Lundi 2 juillet 2018)

Keystone

L'armée israélienne a annoncé avoir frappé à nouveau des positions du régime syrien mercredi soir, en réponse à des tirs au mortier sur le plateau du Golan occupé, le troisième incident du genre depuis samedi.

Une porte-parole a déclaré à l'AFP qu'un tir au mortier avait frappé une zone située dans la partie du plateau contrôlée par Israël. «Les forces ont répliqué et ciblé la position de l'armée syrienne qui avait tiré au mortier», a-t-elle ajouté. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion