Actualisé

Israël reçoit 30 milliards de dollars d'aide militaire américaine

Jerusalem - Israël et les Etats-Unis ont signé jeudi à Jérusalem un protocole d'accord sur une augmentation de près d'un quart de l'aide militaire américaine à l'Etat hébreu.

Celle-ci va atteindre 30 milliards de dollars sur dix ans.

«Ces 30 milliards de dollars d'aide militaire constituent un investissement dans la paix que l'on ne pourra atteindre sans qu'Israël soit fort», a affirmé le numéro trois du département d'Etat américain, Nicolas Burns, lors de la cérémonie de signature, présidée par le gouverneur de la Banque d'Israël, Stanley Fischer.

«Les Etats-Unis, Israël et de nombreux pays amis dans le monde arabe font face à une situation où l'Iran tente de parvenir à une capacité nucléaire et où il existe une coopération entre l'Iran, la Syrie, le Hezbollah (libanais), le Jihad islamique palestinien et d'autres groupes responsables du conflit dans la région», a ajouté M. Burns.

Pour marquer l'importance de l'événement, le Premier ministre israélien Ehud Olmert avait rencontré M. Burns mercredi. Cette aide représente une augmentation de près 25 % de l'aide militaire des Etats-Unis à Israël, qui devrait recevoir 3 milliards de dollars par an.

Ventes d'armes à Ryad

En 2006, l'Etat hébreu a reçu 2,4 milliards de dollars entièrement sous forme de dons, dont les trois quarts servent à l'achat d'armes à des sociétés américaines. Le dernier quart finance des achats d'équipements militaires auprès de firmes israéliennes.

Parallèlement à l'aide apportée à Israël, Washington a prévu de vendre des armes pour 20 milliards de dollars à l'Arabie saoudite. Selon les commentateurs israéliens, l'augmentation de l'aide militaire à l'Etat hébreu a permis de lever l'opposition d'Israël à la fourniture à Ryad d'armements sophistiqués.

L'administration Bush doit obtenir l'accord du Congrès américain pour finaliser ces contrats et les discussions n'ont fait que commencer avec les parlementaires. Le gouvernement américain espère obtenir cet accord à l'automne.

Israël est le principal bénéficiaire de l'aide américaine depuis 1976. Durant les 55 dernières années, Israël a reçu 84 milliards de dollars d'aides civile et militaire sous forme de dons, selon Roni Bart, de l'Institut des études pour la sécurité nationale.

L'aide américaine représente environ un cinquième du budget israélien de la Défense et 4 % de l'ensemble du budget. Par habitant, elle s'élève à 340 dollars, la plus élevée dans le monde.

Procureur brièvement arrêté

Parallèlement à la signature de cet accord, le procureur général des territoires palestiniens, Ahmed Al-Moughani, proche du Fatah, a été relâché. Il avait été brièvement interpellé jeudi, à son bureau de Gaza, par la Force exécutive du mouvement islamiste du Hamas.

M. Al-Moughani a indiqué avoir été relâché peu après son arrestation avec ordre de ne pas quitter le territoire de Gaza. Le Hamas avait motivé son interpellation en l'accusant d'avoir voulu saisir à son bureau des documents compromettants.

Il s'agit du plus haut responsable de l'Autorité palestinienne arrêté par les islamistes du Hamas depuis leur prise de pouvoir dans la bande de Gaza, le 15 juin.

SDA/ATS

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!