Israël suspend ses frappes - pas le Hezbollah
Actualisé

Israël suspend ses frappes - pas le Hezbollah

Le Hezbollah a tiré des roquettes sur la ville israélienne de Kiryat Shmona.

On ignore si ces tirs ont fait des victimes.

Israël a suspendu pour 48 heures ses frappes aériennes sur le Sud-Liban, après le bombardement qui a tué dimanche une cinquantaine de civils à Cana, mais l'armée a déclaré qu'elle se réservait le droit de frapper des lance-roquettes si la milice chiite libanaise poursuivait ses tirs sur l'Etat hébreu.

Selon des sources libanaises, des avions de guerre israéliens ont effectué lundi matin des frappes sur l'est du Liban menées, selon ces sources, peu après la suspension par Israël de ses opérations. Tsahal affirme de son côté que ces frappes sont intervenues pendant la nuit, avant l'entrée en vigueur de la suspension.

(ats)

Ton opinion