Actualisé 17.08.2007 à 21:54

Israël suspend ses livraisons de carburant à la bande de Gaza

Gaza - Israël a suspendu ses livraisons de carburant à la bande de Gaza pour des raisons de sécurité, a déclaré vendredi un responsable de l'armée.

Des responsables palestiniens ont fait savoir que la principale centrale électrique du territoire avait dû réduire sa production.

On ignore combien d'habitants de la bande de Gaza seront concernés par les coupures de courant. Des responsables de la centrale ont évoqué le chiffre de 400 000 consommateurs touchés, mais selon des responsables israéliens et palestiniens un tiers seulement de l'électricité de la bande de Gaza provient de cette centrale.

Un responsable de l'armée israélienne a fait savoir que les livraisons de carburant à la bande de Gaza avaient été suspendues jeudi «pour des raisons de sécurité», sans fournir plus de précisions.

Etau économique

Israël a resserré l'étau économique sur la bande de Gaza après le coup de force des islamistes du Hamas, qui en ont pris le contrôle à la mi-juin. L'Etat juif a fermé les principaux postes- frontières en ne laissant plus passer que les denrées humanitaires, et notamment le carburant.

Parallèlement, Israël a rouvert les vannes financières en faveur du gouvernement d'urgence formé, avec le soutien des pays occidentaux, par le président Mahmoud Abbas en Cisjordanie.

Derar Abou Sissi, directeur de la centrale de Gaza, a déclaré lors d'une conférence de presse que les réserves de carburant pour la production d'électricité à destination des 1,5 million d'habitants de la bande de Gaza «étaient égales à zéro».

Des responsables palestiniens de la centrale ont ajouté que si les livraisons ne reprenaient pas d'ici dimanche, elle devrait cesser totalement ses activités. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!