Actualisé 13.04.2006 à 09:01

Italie: des urnes pleines sur le trottoir

Alors que la victoire du centre-gauche de Romano Prodi est contestée par Silvio Berlusoni, cinq urnes ont été découvertes abandonnées devant un bureau de vote à Rome

Elles contenaient des centaines de bulletins de vote valides, ont annoncé des responsables locaux. «A ce stade de l'enquête il semble que les procès-verbaux concernant ces bulletins avaient été envoyés et comptabilisés. Il n'y a pas lieu donc de polémiquer sur la régularité du scrutin et le dépouillement des voix.

Mais la municipalité demande une enquête rapide pour déterminer ce qui s'est produit», a déclaré un responsable à la mairie de Rome.Une enquête a été déjà été ouverte par le parquet de la capitale italienne pour découvrir comment ces urnes retrouvées dans des poubelles avaient pu être négligées au moment du transport prévu des bulletins vers les tribunaux administratifs régionaux puis le ministère de l'intérieur.

Le maire de Rome, Walter Veltroni, a sévèrement critiqué le fait que des urnes aient été retrouvées dans la rue. «C'est un fait d'une gravité énorme que des bulletins de vote finissent dans les ordures», a déclaré M. Veltroni, haut responsable des Démocrates de gauche (DS, principal parti d'opposition).

80'000 bulletins contestés

Le chef du gouvernement Silvio Berlusconi a dénoncé les «nombreuses irrégularités» commises pendant le scrutin pour expliquer son refus de reconnaître la victoire du chef de l'union de la gauche, Romano Prodi.

Les Italiens doivent donc attendre les vérifications exigées par le chef du gouvernement sortant. Il s'agit des votes non valides mis de côté par les présidents des bureaux de vote qui n'ont pas pu les classer dans les nuls ou les attribuer à tel ou tel parti. Ces bulletins sont au nombre de 43 028 à la Chambre des députés - où l'Union de la gauche a obtenu la majorité avec une avance de seulement 25'224 voix sur la droite - et de 39'833 au Sénat.

Les commissions spéciales vont prendre un par un ces bulletins. Ils pourraient décider de les attribuer à des partis ou les ranger dans les nuls.

Après Pâques

Pour la Chambre des députés, le contrôle de ces votes devrait être terminés jeudi ou vendredi. Mais celui concernant les vote des expatriés pour le Sénat ne pourrait cependant être achevée qu'après Pâques, indique la presse italienne.

L'union de gauche italienne est soucieuse de ne pas accréditer l'idée qu'elle pourrait se trouver derrière d'éventuelles irrégularités commises pendant le scrutin, comme elle en a été accusée indirectement à plusieurs reprises par la coalition de droite. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!