Actualisé 23.01.2009 à 18:34

Open d'AustralieIvanovic a perdu ses illusions de retourner en finale

Les espoirs de la Serbe Ana Ivanovic d'un retour en finale de l'Open d'Australie ont été réduits à néant vendredi par la Russe Alisa Kleybanova, 19 ans, qui l'a sortie en trois sets, 7-5, 6-7 (5), 6-2, au troisième tour à Melbourne.

Face à une adversaire sans cesse combative, la Serbe de 21 ans, numéro 5 mondiale, a multiplié les erreurs. Après avoir perdu le premier set, Ivanovic a réussi à remonter pour imposer un tie-break et remporter le deuxième set. Mais la finaliste de l'édition 2008 s'est finalement largement inclinée à l'issue de deux heures et 43 minutes de match.

Kleybanova, qui avait atteint le quatrième tour à Wimbledon l'année dernière, en est tombée à genoux, incrédule. «C'était l'un des matches les plus excitants de ma vie», a déclaré la joueuse de 19 ans. «Je n'oublierai jamais cette nuit», a-t-elle ajouté, tandis que son adversaire quittait le court en retenant ses larmes.

Chez les hommes, la rencontre entre Roger Federer et Marat Safin était la plus attendue de la journée. Le Suisse, numéro deux mondial, a dominé au troisième tour l'ancien numéro un en trois manches 6-3, 6-2, 7-6 (5).

En 2005, les deux hommes s'étaient affrontés en demi-finale à Melbourne, la rencontre tournant à l'avantage du Russe, qui s'était ensuite imposé dans l'ultime duel. Federer semble cette année à même de pouvoir décrocher un 14e titre de Grand Chelem, ce qui lui permettrait d'égaler le record de l'Américain Pete Sampras.

Le match Federer/Safin a cependant été quelque peu éclipsé par les incidents autour de la rencontre entre le tenant du titre, Novak Djokovic et Amer Delic. Le Serbe a battu l'Américain d'origine bosniaque, 6-2, 4-6, 6-3, 7-6 (4). L'esprit sportif qui a prévalu sur le court ne s'est pas retrouvé dans le public.

Des supporters serbes et bosniaques qui suivaient le match sur un écran géant se sont affrontés. Des chaises ont été lancées; touchée, une femme a brièvement perdu connaissance mais son état n'inspire pas d'inquiétude. Une trentaine de jeunes ont été expulsés de Melbourne Park. Deux hommes ont été inculpés de troubles à l'ordre public et un troisième a été verbalisé sur place.

«Cela n'a absolument pas sa place ici. C'est un match de tennis», a rappelé Amer Delic. «Je suis sûr que vous l'avez tous vu à la fin: Novak et moi sommes amis. Nous sommes tous deux concurrents», «il n'y avait aucune raison que de telles choses se produisent».

Djokovic rencontrera au prochain tour le Chypriote Marcos Baghdatis, finaliste à Melbourne en 2006 et tombeur vendredi de l'Américain Mardy Fish, 6-2, 6-4, 6-4.

Autre incident, beaucoup moins grave: un homme a été arrêté après avoir dansé -nu de la taille aux pieds- sur un court, lors du double remporté par les Américaines Serena et Venus Williams face à la Japonaise Ayumi Morita et l'Allemande Martina Muller.

Côté français, Fabrice Santoro a été éliminé 6-3, 6-4, 6-2 par l'Américain Andy Roddick. Deux Françaises ont en revanche empoché leur billet pour le quatrième tour: Marion Bartoli s'est imposée face à la Tchèque Lucie Safarova en trois manches, 3-6, 6-2, 6-1. Sa compatriote Alizé Cornet l'a de son côté emporté 4-6, 6-4, 6-2 sur la Slovaque Daniela Hantuchova, en trois sets. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!