Actualisé

FranceIvre, il confond sa copine avec un carton à pizza

Un quinquagénaire qui avait poignardé son amie vendredi passé dans le Nord a fourni des explications rocambolesques pour justifier son acte.

C'est dans cet immeuble que s'est déroulée l'agression.

C'est dans cet immeuble que s'est déroulée l'agression.

Google Street View

Un homme de 54 ans a été condamné lundi à deux ans de prison ferme pour avoir planté un couteau dans le dos de son amie, la semaine dernière à Leffrinckoucke, en région Hauts-de-France, rapporte «La Voix du Nord».

Vendredi, complètement ivre en milieu d'après-midi, l'homme au casier judiciaire bien rempli avait été interpellé dans un petit logement vétuste situé à l'entrée du village. Les forces de l'ordre étaient intervenues pour porter secours à une femme d'une quarantaine d'années souffrant d'une blessure par arme blanche, heureusement sans gravité, dans le bas du dos.

«C'était le trou noir»

«J'arrivais pas à ouvrir la pizza. Je me suis énervé. Avec ma soûlographie, le couteau a fini dans son dos». Il s'agit de la première explication que le quinquagénaire a fournie aux enquêteurs avant de déclarer dans une deuxième version qu'il aurait confondu son téléphone avec le couteau de cuisine. L'ancien forain au chômage était de toute manière bien trop alcoolisé pour se rappeler des événements: «Après la carbonade, c'était le trou noir.»

La victime, elle, se souvient exactement de l'incident: «J'ai vu le couteau planté dans mon dos. Je l'ai retiré. Il a pris le couteau. Alors que je m'enfuyais, il me suivait en me traitant de tous les noms». La quadragénaire s'était ensuite rendue chez une voisine, une ex de l'agresseur qui avait déjà été tabassée, pour lui échapper en attendant l'arrivée des gendarmes.

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!