Actualisé 23.12.2019 à 15:30

Lausanne-Yverdon

Ivre, il est retrouvé mort près des voies CFF

Le corps d'un Suisse de 30 ans a été découvert lundi peu après la gare de Penthalaz (VD). Contrôlé dans la nuit par la police, il a sans doute été happé par un train.

de
ywe/cht

Un dramatique accident s'est produit dans la nuit de dimanche à lundi aux abords des voies CFF entre Lausanne et Yverdon, provoquant de fortes perturbations pour les pendulaires. La police cantonale a communiqué en début d'après-midi des informations sur cet «accident de personne», comme le nomment les CFF, et sur la chronologie qui a conduit à la mort d'un homme, découvert au bord des voies peu avant 8h, à Penthalaz (VD).

Âgée de 30 ans et domiciliée sur la Riviera, la victime se trouvait à Cossonay (VD) dans la soirée précédant l'accident. En état d'ivresse, il avait même été contrôlé par la police à 2h30 du matin. Alors qu'il cherchait à rejoindre une autre personne chez elle, il s'était trompé d'appartement et était entré chez quelqu'un d'autre, qui avait alors averti les autorités.

L'homme a alors poursuivi sa route, invité par la patrouille de la police à regagner son domicile. C'est seulement cinq heures plus tard, tandis que le jour se levait, qu'il a été aperçu à nouveau. C'est le mécanicien d'un train circulant entre Lausanne et Yverdon qui a signalé à la police la présence d'un corps aux abords des voies. D'après les premières constatations, le malheureux a été happé par un train, pendant la nuit ou aux plus petites heures du matin.

Une enquête vise à déterminer les causes exactes de l'accident. Le trafic ferroviaire a été perturbé. Les trains ont été stoppés jusqu'à 8h40.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!