Actualisé 04.03.2010 à 18:52

Course poursuite à GenèveIvre, il force un barrage de police

Les gendarmes genevois se sont livrés ce jeudi à une course poursuite avec un conducteur pris de boisson. Ce dernier a refusé alcootest avant de prendre la fuite au volant de sa voiture. Rattrapé, l'homme va désormais dormir en prison.

von
comm

Les faits se sont produits ce jeudi, en plein centre ville, dans le quartier des Pâquis. Les gendarmes comptaient tester le taux d'alcoolémie d'un conducteur d'une cinquantaine d'années. Mais c'était sans compter sur le tempérament de celui-ci qui s'est d'abord énervé et refusé de se soumettre aux ordres, puis a insulté les agents. Il a ensuite démarré son véhicule et pris la fuite à vive allure.

Rapidement alertée, une voiture de patrouille s'est mise en travers de la route pour tenter de bloquer la chaussée. L'homme a manœuvré de telle sorte à éviter le barrage. Il a toutefois volontairement percuté le véhicule de police pour forcer le passage, précisent les gendarmes.

Après une embardée provoquée par un choc avec une autre patrouille, le forcené a poursuivi sa course folle sur plusieurs kilomètres, au détriment de toutes les règles de circulation et de sécurité. Il faudra attendre une seconde embardée pour que les policiers parviennent à arrêter l'individu.

Présentant des signes d'ébriété, le prévenu a encore une fois refusé de se soumettre à l'éthylomètre ainsi qu'à la prise de sang. Et s'il a reconnu avoir pris la fuite, il a en revanche contesté avoir percuté volontairement un véhicule de police. Suite à son interpellation, l'homme a été conduit en prison.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!