Mondial 2010 - Equipe de Suisse: «J'ai 76 sélections et je les mérite toutes»
Actualisé

Mondial 2010 - Equipe de Suisse«J'ai 76 sélections et je les mérite toutes»

On ne l'avait plus entendu depuis le début du Mondial. Comme promis, Alex Frei s'est présenté aux médias, jeudi, à la veille du match décisif face au Honduras.

par
Julien Caloz
Bloemfontein
Alexander Frei affirme ne pas fuir les médias et ne pas favoriser certains journalistes.

Alexander Frei affirme ne pas fuir les médias et ne pas favoriser certains journalistes.

Alex Frei, est-ce que vous serez titulaire?

La décision appartient au coach. Il communique la liste des titulaires le jour du match. On verra bien.

Vous avez longtemps refusé de vous exprimer devant la presse. Pourquoi ce silence?

Je n'avais aucune raison particulière de parler, puisque je ne jouais pas. Et puis il y avait aussi la déception due à ma blessure. Mais je ne comprends pas pourquoi on épilogue. C'est comme si vous, les médias, vous cherchiez absolument un bouc émissaire.

Pourquoi avez-vous cette impression?

Parce que j'ai lu dans un journal (n.d.l.r.: «Blick») que je ne parlais qu'aux médias allemands. C'est faux. J'ai donné une interview à «Sport Bild» qui est sorti récemment, mais elle avait été enregistrée à la mi-avril. J'ai eu 70 demandes d'entretien depuis mars, et j'en ai honoré 52. Je ne fuis pas les médias et je ne favorise pas certains journalistes. C'est de la fiction.

Vous avez la réputation d'être accrocheur. En quoi les critiques peuvent-elles vous motiver?

Cela fait treize ans que je suis professionnel, et je n'ai jamais vécu autrement que sous les critiques. Je ne suis pas une machine et, parfois, certaines me touchent, mais au niveau mental ça ne change rien. Je me prépare, aujourd'hui comme hier, pour être utile à l'équipe.

Et jusqu'à quand le serez-vous?

Vous voulez que je démissionne? Honnêtement, je n'ai encore jamais pensé quitter la sélection. Je me lève chaque matin en étant fier de porter le maillot de l'équipe de Suisse. Je compte 76 sélections et je les mérite toutes.

Ton opinion