«J'ai beaucoup de regrets»

Actualisé

«J'ai beaucoup de regrets»

Ma 2e place sur Paris - Bourges me frustre énormément. Le Français Romain Feillu, le vainqueur, a anticipé le sprint à 300 m de la ligne et a réussi à finalement me précéder sur la ligne de quelques centimètres.

C'est frustrant surtout que j'ai devancé des sprinters comme Alexandre Usov (3e) et Thor Hushovd (4e). Après une première moitié de saison sans résultat pour cause de virus, il était important pour moi de montrer à mes dirigeants qu'ils ne s'étaient pas trompé en m'engageant (n.d.l.r.: la semaine dernière, le Vaudois avait remporté la 1re étape du circuit franco-belge). Dimanche, je participerai à Paris-Tour, ma dernière course de la saison (n.d.l.r.: il fut 6e en 2005). Si moi ou un autre Suisse devions terminer dans les quatre premiers, nous permettrions à notre pays de terminer 15e du classement Pro Tour 2007. De quoi permettre à quatre compatriotes de disputer la course en ligne des prochains JO. Dans le cas contraire, il n'y aurait que deux tickets pour la Suisse. Si l'un de nous parvient à obtenir le résultat souhaité, il devrait être, à mon avis, automatiquement qualifié!»

Propos recueillis par David Cherix

Ton opinion