M.Pokora: «J'ai bossé un an et demi à la création du show»
Actualisé

M.Pokora«J'ai bossé un an et demi à la création du show»

M Pokora fera halte à l'Arena, le 26 juin 2015, avec son R.E.D Tour. Le chanteur a préparé ce spectacle dans ses moindres détails.

par
Julien Delafontaine
Il faut quatorze poids lourds pour déplacer le matériel de scène du vainqueur de «Popstars» en 2003.

Il faut quatorze poids lourds pour déplacer le matériel de scène du vainqueur de «Popstars» en 2003.

D'avril à décembre 2015, Matt Pokora, 29 ans, montera sur scène plus d'une septantaine de fois en France, en Belgique et en Suisse. L'artiste, qui a vendu 4 millions d'albums en 12 ans de carrière, présentera son disque «R.E.D» dans un show à l'américaine: danseurs, acrobates et musicos évolueront sur des décors mobiles et colorés par des jeux de lumière.

Ce show est-il à la hauteur de vos espérances?

Il est exactement comme je l'ai imaginé. J'ai bossé un an et demi à sa création. La scène, le choix des titres, les ambiances, la conception des images... Je me suis occupé de tout, de A à Z.

Pourquoi vous être autant impliqué dans la création du spectacle?

Aujourd'hui, avec l'expérience que j'ai, je sais comment aller à l'essentiel et, surtout, éviter ce qui ne marche pas. Pour être franc, il faut aussi qu'un projet me ressemble pour que je m'y sente bien. En le créant, je suis certain de m'y retrouver.

Quel moment détestez-vous le plus dans une tournée?

Sans aucune hésitation les premières répétitions. Celles où l'on doit caler les lumières, etc. C'est vraiment chiant. Heureusement, c'est une courte phase. Ensuite, l'excitation prend le dessus et, depuis là, ce n'est plus que du bonheur.

Votre show est très animé et rythmé. Avez-vous encore un peu de place pour de l'improvisation?

Oui. J'en avais besoin. Cela m'a trop manqué de ne pas pouvoir délirer quand je le voulais avec le public dans la comédie musicale «Robin des Bois».

M. Pokora

Vendredi 26 juin 2015, dès 20h30. Arena de Genève. Prix: dès 56,50 fr. Infos: www.livemusic.ch

Ton opinion