Val-d'illiez (VS): «J'ai crié: chasseur montre-toi!»
Actualisé

Val-d'illiez (VS)«J'ai crié: chasseur montre-toi!»

Un chien a été tué par une gerbe de grenaille. Les maîtres, endeuillés, cherchent à comprendre.

«Dans cette région, beaucoup de personnes haut placées sont des chasseurs, et nous avons peur que l'affaire ne soit étouffée et classée sans suite.» Gilbert et Martine Poncet sont amers. Ce couple genevois passe la moitié de l'année dans son chalet de Val-D'Illiez avec vue sur les Dents-du-Midi. Il y a une dizaine de jours, Gilbert venait justement de les photographier lorsqu'il a vu et entendu son chien «Ben» se faire tirer dessus. Le berger allemand de 2 ans est mort peu de temps après le coup de feu.

«C'est un chasseur qui a fait le coup, nous en sommes sûrs, note Marthe Poncet. Mais pas forcément quelqu'un de la région.» Des chasseurs locaux leur ont expliqué qu'il pouvait s'agir d'un tireur isolé convoitant les proies rabattues par les chiens d'autres chasseurs. «Juste après le tir, j'ai hurlé: «Chasseur montre-toi!» mais il avait disparu», raconte Gilbert Poncet.

«C'est effectivement le plus grave dans cette affaire, explique le porte-parole de la police, Jean-Marie Bornet. Ce tireur aurait dû assumer son acte et se dénoncer. Pour l'instant, rien n'est établi, nous sommes en pleine enquête.» Le couple ne cherche pas de vengeance et ne veut pas se lancer dans une chasse aux sorcières après ce qui s'est passé. «Nous voulons simplement comprendre comment une telle bavure a pu se produire.»

Nando Luginbuhl/laf

Ton opinion