Actualisé 23.04.2020 à 15:03

Maya Hawke

«J'ai de la chance, mais je suis tellement déprimée»

L'actrice Maya Hawke vit très mal son confinement. En plus, elle pense que sa génération est bien plus à plaindre que celle de ses parents.

de
lja
Maya Hawke, 21 ans, en veut à la génération de ses parents.

Maya Hawke, 21 ans, en veut à la génération de ses parents.

AFP/Jean-baptiste Lacroix

Gros coup de blues pour Maya Hawke. Depuis que la pandémie de Covid-19 fait rage, la fille d'Uma Thurman et d'Ethan Hawke vit très mal son confinement. Il faut dire que l'Américaine de 21 ans a dû retourner dans la maison de sa mère, à New York, pour passer cette quarantaine. «J'ai déménagé pour vivre ma vie il y a trois ans et c'était comme un rêve. Maintenant, c'est comme si cette maladie me disait: Ha ha ha, c'est une blague! Tu es une gamine et tu dois vivre chez tes parents», confie l'actrice de «Stranger Things» au magazine «Nylon».

Du coup, Maya ressent une grande anxiété et pleure beaucoup. Elle sait toutefois qu'elle fait partie des privilégiés durant cette période difficile. «J'ai de la chance, mais je suis complètement déprimée et perdue», avoue-t-elle.

En plus, la jeune femme constate avec amertume que la génération de ses parents était bien plus enviable que la sienne. Révoltée, elle a poussé un coup de gueule. «Ils avaient tout si facilement. Ils s'amusaient et roulaient dans des voitures qui consommaient plein d'essence. Ils ont détruit notre environnement et voté pour les mauvaises personnes. Ils n'ont pas vécu de guerres, ni de fléaux, dit-elle. Nous qui sommes dans la vingtaine, on devrait s'amuser et faire la fête, mais au lieu de ça nous devons nous inquiéter de la mort de notre planète, de cette pandémie et nous avons un président américain horrible. C'est vraiment écœurant.»

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!