Lisa Stansfield: «J'ai eu des envies suicidaires»

Actualisé

Lisa Stansfield«J'ai eu des envies suicidaires»

Lisa Stansfield a eu un mal fou à se défaire de la cigarette. Le moral à zéro durant son sevrage, l'artiste a même eu envie de mettre fin à ses jours.

Gabriel Lecomte
par
Gabriel Lecomte
A 47 ans, la chanteuse britannique fait son grand retour avec un nouvel album.

A 47 ans, la chanteuse britannique fait son grand retour avec un nouvel album.

Star de la fin des eighties et des années 1990 avec des tubes comme «All Around The World», Lisa Stansfield s'était éclipsée des bacs depuis dix ans. La chanteuse pop anglaise vient de sortir un nouveau CD, «Seven», et repartira bientôt en tournée.

Vous n'avez pas changé. Comment gardez-vous la ligne ?

Quand j'étais plus jeune, j'étais obsédée par mon poids. J'avais toujours peur de prendre ou de perdre des kilos. Et puis un jour, je me suis dit que j'allais arrêter de me faire du souci parce que cela ne sert à rien. Depuis, je mange ce qu'il y a dans mon assiette et quand je n'ai plus faim, je m'arrête. Je ne suis pas compulsive avec la nourriture donc je mange ce que je veux, dans les limites du raisonnable !

Fumez-vous toujours autant ?

J'ai arrêté il y a trois ans. Lorsqu'on bossait en studio, mon mari et moi fumions jusqu'à six paquets par jour à deux. Pour venir nous voir, il fallait traverser un grand nuage de fumée dégueulasse ! J'ai encore des vêtements qui puent la clope même après les avoir donnés à nettoyer quatre fois.

Comment avez-vous arrêté ?

Grâce à un hypnothérapeute. Avant lui, j'avais essayé d'arrêter et c'était horrible. J'étais tellement déprimée que j'avais des envies suicidaires. Je me souviens avoir traversé la rue à New-York sans regarder le trafic parce que je me disais que ça m'était égal de me faire écraser. Cet homme m'a guérie de mon addiction et je lui dois beaucoup.

Pourquoi cette longue absence des bacs ?

J'avais l'impression de ne plus trouver ma place dans la musique. J'attendais que le vent tourne parce que je suis convaincue que tout est question de cycles, dans la musique comme dans la vie d'ailleurs. Je crois que c'est le bon moment de revenir. J'espère ne pas me tromper et être la seule à écouter mon nouveau disque !

Vendre des disques est plus dur aujourd'hui. Vous aimez les défis ?

Pas vraiment, mais j'ai bien été obligée dans ma vie à relever ces foutus défis, alors autant les accepter! C'est vrai que les gens achètent moins de disques mais les concerts marchent très bien. Et puis je pense qu'on vit dans une époque formidable. Internet est un outil génial pour le public et les jeunes talents.

Regardez le teaser du nouvel album de Lisa Stansfield, «Seven»:

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion