Actualisé

Lindsay Lohan«J'ai préféré l'ecstasy aux autres drogues»

Dans une interview vérité, la comédienne de 26 ans a révélé quelles substances elle avait testées et ce qu'elle pensait des cures de désintoxication.

par
jfa
L'actrice est actuellement en cure de désintoxication.

L'actrice est actuellement en cure de désintoxication.

Quelques jours avant d'entrer pour la septième fois dans un centre de désintoxication, Lindsay Lohan a accordé une longue interview à Piers Morgan. Durant l'entretien, publié dans le «Mail on Sunday», l'actrice a abordé tous les sujets, de la drogue à son père en passant par sa sexualité. Morceaux choisis.

- Alcool: la première fois que LiLo a bu une boisson alcoolisée, elle avait 17 ans et cela ne lui a pas convenu. Sa mère l'a d'ailleurs obligée à dormir dans ses vêtements couverts de vomi pour qu'elle ne recommence pas. Et ça a marché, du moins jusqu'à ce qu'elle termine le lycée. Mais l'actrice ne se considère pas comme une grande buveuse et affirme pouvoir arrêter quand elle veut. «Aujourd'hui, je préfère ne pas boire et me concentrer sur mon travail.»

- Drogues: arrêtée deux fois en possession de cocaïne, la jeune femme assure qu'elle n'en a consommé que «quatre ou cinq fois» durant sa vie. Elle a également avoué avoir fumé de l'herbe. Mais ce qu'elle a vraiment aimé, ce sont les petites pilules de toutes les couleurs qui circulent dans les soirées. «J'ai préféré l'ecstasy aux autres drogues (…) C'est quelque chose que beaucoup de personnes testent quand elles sont à l'université.» Pas d'héroïne, ni de LSD pour Lindsay, car ces drogues la terrifient.

- Désintoxication: le 2 mai, Lindsay Lohan a débuté sa septième cure de désintoxication, la sixième ordonnée par un tribunal. Si elle plaisante en déclarant qu'elle pourrait écrire un livre sur le sujet, l'actrice voit ces séjours d'un plutôt bon œil, puisqu'ils lui permettent de faire le point. Elle pense pourtant que la meilleure chose qu'un juge pourrait faire pour elle serait de l'envoyer à l'étranger pour travailler avec des enfants.

- Sexualité: l'actrice en est persuadée, elle aime les hommes et ne se considère pas une seule seconde comme bisexuelle. Et si elle a eu une relation de plusieurs mois avec Samantha Ronson en 2008, c'est parce qu'elle n'avait pas envie d'être seule. Elle explique qu'elle a certainement été amoureuse de la Djette, mais que cette histoire, comme les aventures qu'elle a pu avoir avec des femmes étaient une manière de se différencier des autres et de faire des expériences.

- Son père: Lindsay a une bien piètre image de son géniteur, Michael Lohan. Pour elle, il est alcoolique et accro à la cocaïne et a mis la pagaille dans sa vie à de nombreuses reprises. Elle l'a même surpris en train de tromper sa mère dans une piscine. «Cette femme avec laquelle il a trompé ma maman était celle avec laquelle il a eu une fille cachée.» LiLo en est certaine : son père a besoin de voir un thérapeute. «Il est allé en cure de désintoxication une fois, mais il s'en est fait virer. Ca ne m'est jamais arrivée à moi!»

Lindsay Lohan parle de sa désintox

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!