Actualisé 08.04.2017 à 07:34

Attentat à Stockholm«J'ai regardé dehors et j'ai vu un gros camion»

Plusieurs Suisses se trouvaient à Stockholm au moment où un camion a foncé sur des passants dans une rue du centre-ville. Ils racontent.

de
oli/rmf
1 / 23
07.04 La police suédoise a diffusé des images de vidéo-surveillance d'un homme qu'elle recherche pour l'attentat au camion bélier commis vendredi à Stockholm, dont le chauffeur n'a pas été arrêté.

07.04 La police suédoise a diffusé des images de vidéo-surveillance d'un homme qu'elle recherche pour l'attentat au camion bélier commis vendredi à Stockholm, dont le chauffeur n'a pas été arrêté.

AFP
07.04 La police suédoise a diffusé des images de vidéo-surveillance d'un homme qu'elle recherche pour l'attentat au camion bélier commis vendredi à Stockholm, dont le chauffeur n'a pas été arrêté.

07.04 La police suédoise a diffusé des images de vidéo-surveillance d'un homme qu'elle recherche pour l'attentat au camion bélier commis vendredi à Stockholm, dont le chauffeur n'a pas été arrêté.

Police Handout
07.04 Un camion bélier a roulé sur des passants dans un quartier du centre de Stockholm en fonçant dans un grand magasin, faisant plusieurs blessés et au moins trois morts.

07.04 Un camion bélier a roulé sur des passants dans un quartier du centre de Stockholm en fonçant dans un grand magasin, faisant plusieurs blessés et au moins trois morts.

AFP/Jonathan Nackstrand

Il était un peu plus de 15h lorsqu'un camion bélier a foncé dans une rue piétonne au centre-ville de Stockholm, tuant plusieurs personnes et faisant de nombreux blessés. Des Suisses se trouvaient dans les environs au moment du drame.

Un homme, qui a été témoin de l'attaque, raconte: «Tout à coup, les gens se sont mis à crier. J'ai regardé hors du magasin et j'ai vu un gros camion.»

«Nous sommes coincés dans un bar»

Les forces de l'ordre sont rapidement intervenues, et de nombreuses personnes sont donc restées bloquées dans les commerces et les restaurants du centre-ville. «Nous étions dans un magasin quand on a vu un camion passer en trombe à l'extérieur», raconte un témoin oculaire à «20 Minuten». La Suissesse a ensuite entendu des gens crier.

Stockholm

La police a alors demandé à tous les propriétaires de magasins et restaurants de la rue de fermer leur établissement. Plus personne ne devait en sortir jusqu'à la fin des opérations. «Nous sommes coincés dans un bar. Dehors, on ne voit plus aucun passant, seulement des ambulanciers, et des policiers lourdement armés», avait expliqué la Suissesse. Les forces de l'ordre utilisaient en effet des mitrailleuses. «D'ici, je vois seulement que le restaurant d'en face est complètement plein.»

Attentat au camion-bélier à Stockholm

Plusieurs personnes ont été tuées vendredi dans un attentat, lorsqu'un camion, selon des images diffusées par des médias, a renversé des passants en plein centre de Stockholm, selon les services de sécurité.

L'attaque s'est produite sur Drottninggatan, une grande rue piétonne de la capitale suédoise, la plus fréquentée de la capitale. «Nous attendions au feu rouge à Drottninggatan et c'est alors que nous avons entendu des cris et vu arriver un camion», a déclaré un témoin suédois.

«Puis, il a percuté un poteau à Ahlens City (ndlr, le nom du magasin) quand le capot a commencé à brûler. Quand il s'est arrêté, nous avons vu un homme sous un pneu. C'était terrible à voir», a ajouté cet homme qui a vu la scène de sa voiture.

La police a aussitôt appelé, via internet et des haut-parleurs dans les rues, les habitants à rentrer chez eux dans le calme et à éviter les rassemblements de foule. Il n'y a pas eu de revendication dans l'immédiat. (oli/rmf/ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!