Actualisé 04.02.2009 à 18:27

Lausanne

«J'aime partager mes émotions»

Vous connaissez la voix d'Abigail Bailey, qui a marqué les plus grands tubes house. Vous allez la découvrir comme Jette samedi au D!

de
Didier Ambühl

Cette jeune artiste anglaise à la voix de velours fait ses premières armes au sein du groupe funk Obsession.

Mais, passionnée par l'univers des clubs qu'elle fréquente assidûment, elle saisit vite l'occasion de poser sa voix sur des titres plus dance dès la fin des années 1990, comme elle nous l'explique: «J'ai toujours aimé la musique électronique dans son ensemble, pour son énergie et son effet sur le public.»

Il lui faudra cependant attendre 2004 et la signature par Erick Morillo du titre «Just Can't Get Enough» sur son label Subliminal pour connaître l'honneur des charts. S'en suivra une multitude de collaborations avec notamment Tomy Novy ou Soul Central et chaque fois le succès au rendez-vous.

Son rêve serait de travailler avec Steve Angello, «dont les titres ont une énergie extraordinaire», et elle vient de terminer un morceau avec le producteur bernois Santiago Cortes.

Mais l'univers feutré des studios ne lui suffit plus, il lui faut un contact avec le public, raison pour laquelle elle se lance dans le DJing: «J'adore cette interaction avec le dancefloor, j'aime partager mes émotions», nous confie-t-elle, précisant: «Il y a malheureusement trop de DJ qui ne jouent que pour eux-mêmes.»

Un art qu'elle maîtrise d'ailleurs parfaitement, et qu'elle complète souvent en prenant le micro: «Le chant est naturel pour moi et cela me permet d'amener ma propre touche à une soirée.» Et de conclure avec un rire malicieux: «Je sens que je vais me lâcher samedi au D!» Voila qui promet une belle soirée!

D! Club, Lausanne Sa 7, 23h

D! Club, Lausanne Sa 7, 23h

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!