26.09.2018 à 06:40

Hockey sur glace

«J'espère que les fans de Berne ne me hueront pas»

Dans un entretien accordé au site de la NHL, Nico Hischier parle du voyage que les New Jersey Devils entreprendront en fin de semaine en Suisse.

de
Sport-Center
Taylor Hall (à g.) à propos de Nico Hischier: «Il n'a pas reçu le crédit qu'il méritait pour sa performance la saison dernière à l'âge de 18 ans.»

Taylor Hall (à g.) à propos de Nico Hischier: «Il n'a pas reçu le crédit qu'il méritait pour sa performance la saison dernière à l'âge de 18 ans.»

AFP

Dans un entretien accordé au site officiel de la NHL, Nico Hischier (19 ans) se projette sur le voyage que les New Jersey Devils entreprendront en fin de semaine en Suisse. Pour mémoire, les membres de la franchise de la banlieue new-yorkaise se poseront à Zurich vendredi, puis se mesureront au SCB à la PostFinance Arena lundi 1er octobre, avant de prendre la direction de la Suède, où ils amorceront la saison contre les Edmonton Oilers.

«Je sais que les fans locaux se rangeront derrière Berne, raconte le joueur de centre valaisan. J'espère qu'ils ne me hueront pas.» Le No 13 des Devils, dont la cote d'amour est élevée dans son pays, n'a guère de crainte à avoir. «C'est un match spécial pour moi. Mes grands-parents seront présents, ainsi que tous mes oncles et mes tantes presque toute ma famille et mes amis. Je vais connaître beaucoup de personnes dans les gradins. Je vais même connaître beaucoup de nos adversaires.»

L'ancien junior de Viège avait disputé quinze matches avec le SCB en 2015-2016 et a pris part à une partie de la dernière préparation estivale avec le club de la capitale. «J'ai sauté sur la glace avec les jeunes joueurs et je pouvais voir qu'ils m'admiraient et s'inspiraient de moi. C'était assurément un peu bizarre au début, mais je m'y suis habitué.»

Raclette ou fondue

A Berne, Hischier a prévu de faire visiter les quartiers historiques du centre-ville au Devils. «Je suis certain que certains coéquipiers demanderont d'acheter des montres de luxe. En ce qui concerne la cuisine, nous prendrons quelque chose avec du fromage, peut-être de la raclette ou de la fondue.» Et d'ajouter: «Je ne pense pas que nous aurons le temps de visiter les montagnes.»

Le joueur étoile Taylor Hall, qui fut l'ailier de Nico Hischier sur le premier trio la saison dernière et qui devrait l'être encore en 2018/19, partage l'excitation du jeune Suisse. «Je n'ai jamais visité la Suisse, mais j'ai très hâte de voir l'ambiance au match et de voir à quel point la foule aime Nico. L'occasion de jouer un match dans ta ville natale (ndlr: en fait, Hischier est né à Naters) n'arrive pas tous les jours.»

Au camp d'entraînement, Hall affirme avoir mesuré le changement opéré par Hischier pendant l'été. «Il est plus grand et plus fort. Il est plus mûr sur la glace. Je crois qu'il n'a pas reçu le crédit qu'il méritait pour sa performance la saison dernière à l'âge de 18 ans.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!