Euro 2016: «J'espère que Puma ne fait pas de préservatifs»
Actualisé

Euro 2016«J'espère que Puma ne fait pas de préservatifs»

Quatre joueurs de la Nati ont été obligés de changer de maillot pendant le match face à la France. Les réseaux sociaux n'ont pas manqué de le faire remarquer.

1 / 4
Breel Embolo a vu son équipement craquer durant le match.

Breel Embolo a vu son équipement craquer durant le match.

Keystone/Jean-christophe Bott
Granit Xhaka a également dû changer de tricot, le sien ayant lâché en cours de match.

Granit Xhaka a également dû changer de tricot, le sien ayant lâché en cours de match.

AP/Frank Augstein
Les maillots helvétiques n'ont pas affiché une solidité à toute épreuve.

Les maillots helvétiques n'ont pas affiché une solidité à toute épreuve.

epa/Laurent Dubrule

Les maillots Puma de la Suisse n'ont pas résisté. Quatre joueurs (Mehmedi, Embolo, Dzemaili et Xhaka) ont dû changer de tunique en première période contre la France. Mention spéciale à Mehmedi, victime d'un marquage un peu trop serré de Sagna dans la surface française, et Xhaka, qui a sacrifié un maillot lors de chaque période.

«J'espère que Puma ne fabrique pas de préservatifs», a ironisé Xherdan Shaqiri sur SRF, après les maillots déchirés en série aux dépens des joueurs de la Nati contre la France, dimanche soir à Lille lors de l'Euro 2016 (0-0).

«Les maillots Puma de l'équipe suisse se déchirent comme du papier. Le ballon Adidas est défoncé. On ne peut plus compter sur l'efficacité allemande»!, a ironisé pour sa part sur Twitter l'ancien attaquant anglais Gary Lineker, inventeur de la fameuse maxime: «Le football est un sport qui se joue à onze et à la fin ce sont les Allemands qui gagnent».

(nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion