Weltklasse de Zurich: «J'essayerai peut-être le saut en longueur»
Actualisé

Weltklasse de Zurich«J'essayerai peut-être le saut en longueur»

Devant la presse à Zurich, le triple champion du monde de sprint jamaïcain Usain Bolt a évoqué l'idée de se frotter à la discipline du saut en longueur. Bolt semble bien plus tenté par cette perspective que par celle de tâter du 400 m.

Le recordman du monde de la spécialité Mike Powell (8m95), a proposé d'aider Usain Bolt à devenir le premier homme au-delà des 9m.

Comment vous sentez-vous à le veille de votre 100 m à Zurich?

Usain Bolt: «Je suis quand même un peu fatigué. Mais je ferai encore une fois de mon mieux. Je prévois ensuite encore trois courses, et la saison sera finie.»

L'idée a été émise que vous puissiez vous essayer au saut en longueur. Qu'en pensez-vous?

«C'est sûr, avant la fin de la carrière, je vais me mettre à la longueur. Je pense que je serais bon dans cette discipline. D'ailleurs, j'en ai tâté régulièrement quand j'étais au lycée. Mais je ne sais pas quand je vais m'y lancer sérieusement. Il faut que j'en parle avec mon coach.»

Et pourquoi pas plutôt le triple saut que la longueur?

«Le triple saut serait trop risqué pour mes genoux, ça leur ferait subir beaucoup de pression.»

Certains ont évoqué un duel entre vous-même et Kenenisa Bekele (champion du monde et olympique du 5000 et 10'000 m) sur 600 ou 800 m. Qu'en pensez-vous?

«Sur 600, je le battrais, mais pas sur 800 (rires). Mais essayer une fois de courir cette distance, cela pourrait être drôle.»

Ne craignez-vous pas, comme Yelena Isinbayeva qui s'est relâchée à Berlin après avoir tout gagné, de ressentir un jour de la lassitude?

«On n'est jamais fatigué de gagner.» (ats)

Ton opinion