Eva Longoria : «J'étais déprimée après mon divorce»
Actualisé

Eva Longoria «J'étais déprimée après mon divorce»

Invitée sur le plateau de «The Dr. Oz Show», l'actrice américaine s'est confiée sur son divorce. En plus d'une dépression, elle mettait sa santé en danger.

par
mja/fab
L'Américaine s'est séparée en 2010 du basketteur.

L'Américaine s'est séparée en 2010 du basketteur.

C'est en 2010 qu'Eva Longoria et Tony Parker ont divorcé, après sept ans de relation et trois années de mariage. Et contrairement aux apparences, la jeune femme de 38 ans a avoué avoir traversé de durs moments.

«C'est l'époque où on me faisait le plus de compliments parce que j'étais maigre. Je ne mangeais pas. J'étais déprimée. J'étais triste. Mon régime était le café, a-t-elle déclaré dans l'émission «The Dr. Oz Show». Les gens n'arrêtaient pas de me dire: «T'es magnifique. Le divorce te va bien.» Et moi j'étais plutôt du genre: «Je ne me sens pas bien. Je n'ai plus de force. Je ne savais pas que j'étais déprimée.» Je savais que c'était un triste moment de ma vie mais je ne me serais pas qualifiée de déprimée.»

De graves problèmes de santé

Se sentant extrêmement faible, Eva est allée consulter un médecin. Après quelques examens, il a constaté que la star avait une grosse carence de fer et des problèmes au foie. L'actrice a donc dû reprendre sa nutrition en main: «C'est comme si mon corps débloquait complètement alors j'ai dû me saturer de vitamines pour que tout se remette en place», a-t-elle précisé.

Longoria s'est imposée un régime particulier qui lui a permis de retrouver sa forme d'antan. «J'ai retiré tous les sucres, s'est-elle souvenue. Tout ce qui se transforme en sucre, c'est du sucre. J'adore boire un soda, je ne suis pas fan de chocolat, mais j'aime les pâtes. Pendant trois mois, je me suis tenue à un régime sans sucre très strict, et j'ai eu plus d'énergie que jamais. Mon palais avait changé. Tout avait plus de goût.»

Ton opinion