Mickaël Vendetta: «J'irai payer mes impôts en Suisse»
Actualisé

Mickaël Vendetta«J'irai payer mes impôts en Suisse»

L'inventeur de la «bogossitude» n'a pas quitté la France après l'élection de François Hollande. Mais il ne veut plus y payer ses impôts. Pour son argent, direction la Suisse ou le Luxembourg.

par
fab/jw

Le fisc français sera heureux d'apprendre où Mickaël Vendetta compte aller payer ses impôts.

«Moi, je refuse de laisser tout mon argent à l'État. Alors pour mes impôts, je ferai comme tous les riches, j'irai les payer au Luxembourg ou en Suisse», a-t-il déclaré au quotidien français «Sud Ouest». Il y a quelques temps, le créateur de la «bogossitude» avait déjà prétendu qu'il allait venir vivre en Suisse.

Et pendant la dernière campagne présidentielle, il assurait qu'il quitterait la France si François Hollande était élu président de la république. Une promesse qu'il n'a pas tenue. «C'était de la provocation, avoue-t-il maintenant. La France c'est un super beau pays. Mais moi, j'aime surtout le monde et j'ai envie de le découvrir. Tout le monde sait que je soutenais Nicolas Sarkozy et je crois savoir qu'il m'apprécie.»

La politique selon Mickael Vendetta

«Mon modèle? Brad Pitt»

En attendant de planquer son argent, Mickaël Vendetta évoque aussi ses projets. «J'ai envie de faire des photos, mais à Los Angeles. J'ai aussi un projet télé mais je ne peux pas en parler encore, ni révéler la chaîne».

Et, en plus, il a des projets au cinéma. «Pas pour n'importe quoi. Ce qui me plaît, ce sont des films comme Troie, Titanic, pas Les bronzés font du ski. Les comiques, en général, ils ne sont pas beaux, non? Mon modèle d'acteur: Brad Pitt, Russell Crowe, Tom Cruise...»

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion