Los Angeles: J.Law piège ceux qui voulaient la piéger
Actualisé

Los AngelesJ.Law piège ceux qui voulaient la piéger

L'actrice devait être la victime d'une caméra cachée. Ce que les auteurs de la blague ne savaient pas, c'est que Jennifer Lawrence avait une longueur d'avance.

par
jfa

(Source: youtube.com)

Tel est pris qui croyait prendre. Le duo Smosh, qui a pour spécialité de piéger des stars pendant de fausses interviews, a trouvé son maître en la personne de Jennifer Lawrence. Ian Andrew Hecox et Anthony Padilla avaient prévu de faire un entretien bidon avec l'actrice durant lequel le second soufflerait des questions stupides au premier grâce à une oreillette.

Ce qu'ils ignoraient, c'est que J.Law avait, elle aussi, des complices. Son attitude et ses répliques lui étaient dictées par Liam Hemsworth, Josh Hutcherson et Dylan, un jeune garçon fan de Smosh. L'actrice et ses complices participaient en fait à une opération baptisée «Prank it Forward», qui consiste à piéger des gens, afin de récolter de l'argent pour diverses causes.

Le résultat est une vidéo très amusante, dans laquelle Jennifer Lawrence est tantôt imbuvable, tantôt gentille avec l'homme qui l'interviewe et qui ne comprend plus très bien ce qui se passe. La jeune femme finit par quitter la pièce avant la fin de l'entretien, exaspérée. Elle revient quelques secondes plus tard, avec son équipe, pour révéler au duo qu'il a été piégé.

Ton opinion