Jura: Jackpot offert pour vivre à la campagne
Actualisé

JuraJackpot offert pour vivre à la campagne

La commune de Basse-Allaine donne 10 000 fr. aux personnes acceptant d'emménager dans son centre.

par
Côme Gallet

«Le cœur du village se retrouve vide, alors que les nouvelles constructions fleurissent en périphérie», se désole Michel Choffat, maire de la commune de Basse-Allaine. Pour remédier à cet état de fait, l'assemblée communale a adopté la semaine dernière un projet original proposé par l'édile. Il s'agit d'octroyer 10 000 francs, répartis sur dix ans, à toute personne acceptant de redonner vie aux vieilles bâtisses du centre, révèle la radio RFJ.

Les bâtiments sont trop souvent inhabités après le départ ou le décès de leur propriétaire. Jusqu'ici, les nouveaux arrivants préféraient acquérir de nouvelles zones à bâtir pour y ériger des villas. L'idée de Michel Choffat pourrait bien inverser cette tendance: «Je cogite depuis un certain temps. Cette solution permet d'enrayer l'exode de la population tout en favorisant les commerces qui restent dans le village.»

Mais pour obtenir le pactole, il faut remplir certaines conditions. Ainsi, seuls les habitants qui paieront leurs impôts à Basse-Allaine auront droit au coup de pouce. La subvention ne sera accordée que pour les bâtisses datant d'au moins quarante ans et n'ayant pas bénéficié d'un soutien financier antérieur de la part de la commune.

Le nouveau système sera mis en place à partir du 1er janvier 2010, sans effet rétroactif. Les futurs acquéreurs ne devraient donc pas se manifester en nombre d'ici à la fin de l'année. Toutefois, le maire révèle que ce week-end, lors de la Fête de la vigne, «des personnes potentiellement intéressées sont déjà venues aux nouvelles».

Ton opinion