Actualisé 10.03.2006 à 17:47

Jackpot pour les télés et les radios locales

Le Conseil national et le Conseil des Etats ont réussi à accorder leurs violons sur la part de la redevance à verser aux télévisions et aux radios privées. Sur une enveloppe de 1,1 milliard de francs, les radios privées doivent en recevoir à l'avenir 4%, soit 16 millions de francs, et les télés 28 millions..

Actuellement, les premières touchent 7,5 millions et les secondes 7 millions. «Je suis content», réagit Jean-Pierre Pastori, président de la Communauté télévisuelle romande. Parmi les privés, certains auraient préféré obtenir le maximum de 5%, mais «ce choix des 4% est sage. On sait à quoi s'en tenir.» «Tout le monde peut vivre avec», estime de son côté la SSR, dont font partie la TSR et la RSR.

(ert/ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!