18.08.2019 à 17:08

Los Angeles

Jacob Tremblay n'a peur de rien, sauf des filles

À 12 ans, l'acteur canadien a déjà tourné avec les plus grands, mais craint encore les demoiselles de son âge.

de
Henry Arnaud, Hollywood

Il a fait ses débuts sur grand écran à l'âge de 8 ans, aux côtés de Brie Larson dans «Room». Mercredi 21 août 2019, Jacob Tremblay sera à l'affiche de «Good Boys», un film interdit aux mineurs aux États-Unis et déconseillé aux moins de 12 ans en Suisse.

Il y a beaucoup de gros mots dans le film «Good Boys». Cela n'a pas posé de problème à vos parents?

Ils ont lu le scénario avant moi et m'ont donné leur accord, car c'est une comédie vraiment drôle. Ils me font confiance pour faire la différence entre un film et la réalité. À la maison, si je dis un gros mot, je suis puni direct! Papa est policier, alors je n'ai pas droit à l'erreur (rires).

Vous jouiez le fils de Brie Larson dans «Room», qui lui a permis de gagner un Oscar. Que diriez-vous à l'enfant de 8 ans que vous étiez?

De ne pas avoir peur. J'étais supernerveux avant de marcher sur le tapis rouge des Oscars ou de parler aux journalistes. J'avais peur de dire une bêtise ou de ne pas savoir répondre à une question. Aujourd'hui, plus rien de tout ça ne me dérange. Je n'ai peur de rien, sauf des filles (rires).

Est-ce que vous avez une petite amie?

Non, je suis trop jeune pour ça. Jouer au foot et au basket avec mes copains m'intéresse beaucoup plus. Pour ce qui est des filles, on verra dans quelques années.

Vous avez travaillé avec de nombreuses stars. Laquelle vous a le plus impressionné?

Leonardo DiCaprio. Il est mon modèle et j'aimerais suivre ses traces. Je sais qu'il a commencé très jeune devant les caméras, comme moi, et il est l'un des rares comédiens à avoir une telle longévité. En plus il est impliqué dans la protection de l'environnement, qui est un sujet qui me tient à cœur aussi.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!