Police unie: Jacqueline de Quattro remet de l'odre dans la campagne

Actualisé

Police unieJacqueline de Quattro remet de l'odre dans la campagne

Les consignes fixées par le Conseil d'Etat pour la campagne de la votation sur la police unique ne sont pas respectées.

Partisans et opposants s'en sont plaints mardi au Grand Conseil. Mme de Quattro a rappelé à l'ordre toutes les parties.

Affiches appelant à voter non à la police unique sur les commissariats, policiers en uniformes distribuant des tracts pour le oui: ces exemples enfreignent les règles de campagne fixées en mai par le Département vaudois de la sécurité et de l'environnement (DSE). Plusieurs députés s'en sont plaints mardi en plenum.

«De tels abus nuisent à la crédibilité de la police», a répondu Jacqueline de Quattro. La conseillère d'Etat a indiqué qu'elle avait écrit à toute les instances concernées pour leur rappeler les règles: pas d'activité militante durant le service ni en uniforme, pas d'affichage sur le matériel ou à proximité. Ce rappel vaut aussi pour les autorités communales.

(ats)

Ton opinion